Tout savoir sur le cocoona baby

La protection d’un nouveau-né reste le premier souci des parents. Il ne suffit pas d’assurer l’alimentation d’un nouveau-né, il faut aussi tenir compte des facteurs externes. En réalité, un bébé qui vient de naître ne peut être installé dans le lit des parents. C’est pourquoi il est bien de prévoir même avant la naissance le lieu où faire dormir son nouveau-né. Qu’est-ce que le coconababy, et pourquoi est-il important ? N’a-t-il pas ses limites ?

Le cocoonababy : un emplacement confortable pour un nouveau-né

Depuis la phase embryonnaire, le futur bébé adopte une certaine posture dans le ventre de sa mère. Pour que ce bébé se sente toujours dans cette posture à la naissance, il faut un emplacement identique. Cet emplacement doit être un peu comme le lieu où le bébé a quitté (le ventre de sa mère). C’est qui a inspiré le créateur d’un cocoonababy.
Le cocoonababy est fabriqué en mousse de polyuréthane.

Il est recouvert d’un drap-housse de 69 cm de long, 40 cm de large et d’une capacité de 1 kg. C’est un endroit réservé aux nouveau-nés de 0 à 3 mois. Ainsi, un bébé dans un cocoonababy est comparable à sa situation dans le ventre de sa mère. Il ne pourra pas se déplacer, il ne sera donc pas sur le sol. De plus, ce lit est une alternative au rgo et limite le risque de plagiocéphalie. Cependant, son utilisation est souvent problématique.

Comment faire usage du cocoonababy ? 

D’abord, le cocoonababy est fabriqué suivant certaines dimensions relatives à la taille d’un nouveau-né. Ce qui voudra simplement dire qu’on l’utilise seulement pour les nouveau-nés et non les grands. Cependant, le cocoonababy peut être utilisé pour une sieste ou aussi pour une longue nuit. De plus, vous pouvez installer votre bébé dans un cocoonababy le temps de finir la cuisine ou autres travaux domestiques.

Ensuite, il n’y a pas un lieu fixe pour l’installer. Il est mobile et peut être installé dans tout lieu pourvu que le lieu soit sécurisé.
Par ailleurs, il est possible de maintenir un bébé dans une seule position dans son cocoonababy. Ce dernier dispose d’une ceinture qui permet de jouer ce rôle et d’éviter l’adoption d’une mauvaise posture. De plus, il existe aussi des couvertures qui confèrent la chaleur au nouveau-né en rendant son sommeil au top. Lorsqu’un bébé est mal placé dans un cocoonababy, des conséquences comme la déformation d’une partie de son corps peuvent s’observer.

Quelles sont les limites d’un baby cocoona ?

Bien qu’il soit un emplacement confortable, un cocoonababy n’est pas une obligation pour un nouveau-né. D’abord, le fait qu’il maintienne ce dernier dans une seule position peut créer d’autres ennuis. Naturellement, un nouveau-né n’est pas capable de faire savoir aux parents ce qui lui arrive. C’est possible que ce dernier ait une crise juste après l’exposition dans un cocoonababy.

Il serait alors trop après quand la mère saura que l’enfant avait une telle situation. Ainsi, tout le temps que la mère mettra avant de constater un tel problème pouvait déjà être trop tard. Mais s’il était dans un milieu où il pouvait faire des mouvements, la mère pourrait vérifier son nouveau-né après un long silence constaté. C’est pourquoi il faut savoir comment utiliser un cocoonababy. Et il faut aussi surveiller le nouveau-né à chaque fois pour voir sa circonstance.